Etre témoin de mariage

Tu rêves de te marier dans ton jardin, en mode grosse fête avec les copains ? Cette série est pour toi !

Ce mariage a une saveur toute particulière, car pour une fois je n’étais pas photographe. J’ai été témoin pour la première fois de ma vie ! Une première donc pour moi, pas forcément aisée, mais mon expérience de photographe de mariage m’a servi tout au long de la préparation et du jour J. Aujourd’hui je vous en partage l’aventure.

Lorsque Lise et Marcos m’ont annoncé la nouvelle de leur mariage, j’étais bien évidemment ravie pour eux. Et en même temps, je savais que je risquais de passer par la case témoin. Manquant ainsi toute la possibilité de couvrir le reportage mariage (frustration quand tu nous tiens).

Lise et Marcos ont voulu se dire oui en toute simplicité, loin des apparats du monde du mariage.
« Non tu sais, Chloé, nous on veut quelque chose de simple » me disait mes amoureux à chaque fois qu’on se Skypait pour faire le point dans l’avancée du mariage (je peux devenir coach de mariage !)

Pas de château mais leur jardin.
Pas de robe blanche, mais une robe à fleurs d’esprit japonaise.
Pas de DJ mais les copains musiciens présents avec leurs instruments, jouant du jazz manouche.
Pas de repas organisé par un traiteur, mais un buffet rempli de mignardises, et un jambon direct venu de l’Espagne.
Pas de feu d’artifice, mais un jardin brillant de mille feux grâce aux bougies et guirlandes guinguette installées le matin même.
Pas de photographe, mais une témoin photographe de mariage, qui n’a pas résisté à dégainer son smartphone. 

Un reportage photo à l’Iphone

Cela faisait longtemps que j’avais envie de couvrir un reportage à l’iPhone. Moi-même photographe, j’ai pour habitude de dire que je n’ai jamais mon appareil photo sur moi mais j’ai toujours mon téléphone.

Et quand on sait les progrès en matière de téléphonie et surtout d’appareil photo, quand on pense également combien de personnes se séparent de leurs appareils photo pour ne fonctionner plus que smartphones, on peut se retrouver à réfléchir différemment sur l’usage de cet outil.

Cette expérience de prise de vue a été extrêmement enrichissante. Elle m’a permis d’aborder le reportage photo mariage autrement, avec beaucoup plus d’intimité et de discrétion que l’on peut avoir lorsqu’on est en mode professionnel, avec deux appareils photo. Cela m’a également permis de jongler entre l’appareil photo et la vidéo, captant ainsi différentes ambiances tout au long de la journée.

Certes, toutes les étapes du mariage ne sont pas sur le reportage, puisque en tant que témoin je ne pouvais pas être au four et au moulin au moment de la mairie. Même si j’avoue que j’ai beaucoup été tentée de sortir de mon rôle de témoins. Mais j’ai su me tenir !

Le rôle du témoin

Plus que l’aspect de la photographie, c’est le rôle du témoin que je vais aborder.
Etre témoin, ça signifie être présent le jour J pour signer les formalités administratives, mais cela signifie aussi préparer un enterrement de vie de jeune fille ou de garçon.

Pour organiser tout ceci, étant les deux témoins éloignées géographiquement de notre mariée, nous avons beaucoup communiqué par WhatsApp.

En amont, j’avais demandé à ma mariée de me fournir toutes les adresses mails des invités (c’était facile, nous n’étions que 50). Cela nous a permis de rentrer en contact avec tout le monde, de nous présenter car nous ne connaissions pas forcément les amis et la famille de nos amoureux. Nous avons demandé de nous transmettre par Wetransfer ou Smash des photos de nos mariés, afin de les imprimer sur papier et d’en faire un mur de photos en décoration. Ça c’est génial, ça permet de créer du lien le jour J entre les familles, les copains etc. Et les mariés adorent, ils (re)découvrent des images d’eux (parfait pour l’album photos).

En parallèle, nous avons organisé la veille du mariage un atelier DoItYourself pour la décoration du jardin, ainsi qu’une Piñata en forme de pièce montée.

Pour l’éclairage, j’avais opté pour des grandes guirlandes guinguette, et j’avais demandé à ma mariée de récupérer plein de pots de confiture, sur lequels j’ai collé de la dentelle pour créer des petits lampions avec des bougies chauffe-plat. Ambiance féerique assuré !
Les guirlandes LED à piles fonctionnent également très bien, il suffit d’en enrouler quelques unes autour de branches d’arbres et de les allumer au temps voulu. Pas de problème de prise ni de secteur, et l’ambiance est féerique aussi grâce à ça.

Concernant la Piñata, Mélanie, la seconde témoin, avait trouvé un tutoriel sur Internet, c’était une première expérience pour elle comme pour moi, j’avoue, je me suis pas mal brûlé les doigts avec le pistolet à colle ! Nous avions rempli la Piñata avec plein de petits trucs débiles, un Monsieur Madame canard, des petits échantillons de thé et de poivre ( je sais que mes amoureux qu’ils adorent ça), des magnets, des biscuits de fortune, une clé USB avec toutes les photos transmises par les invités. Plein de petits cadeaux qu’ils ont adoré découvrir. Attention néanmoins, lors de la Piñata, pensez à éloigner les enfants pour éviter de finir aux urgences !

Si tu aimes cuisiner, tu peux préparer des petits sachets de meringue ou de guimauve maison, les invités adorent. C’est parti tellement vite, qu’il a fallu que je sauve un paquet de chaque pour les mariés !

Et bien sûr la traditionnelle chanson réadaptée aux amoureux, ça fonctionne à tous les coups (à préparer en amont évidemment).

Le rôle de témoins, outre de signer à la mairie et à l’église quand il y a, consiste aussi à gérer le timing de la journée. Un mariage, c’est une journée d’effervescence, pensez au planning ! Les mariés se prennent un gros shoot de Love, ils n’ont absolument pas le temps  ni l’envie de gérer la logistique. Faites-vous une liste des différents moments clés, avec les horaires, munissez-vous d’une montre ou dans téléphone à charger. Il n’y a rien de pire que d’arriver en retard parce qu’on s’est fait avoir par le temps.

Et surtout, profitez, fêtez, amusez-vous, et surtout n’oubliez pas, un verre d’alcool un verre d’eau, c’est le meilleur moyen d’éviter la gueule de bois le lendemain.

Vous souhaitez que je vous accompagne dans votre mariage ? Contactez moi 😊